• cmussodemalm

Montessori : éducation à la paix


Plus que jamais la paix reste à faire. Plus que jamais, peut-être, sera-t-elle dans les prochaines décennies un enjeu de survie de l'humanité. Plus que jamais elle se fera dans la tête des hommes.




Car la paix, comme l'avait bien compris Maria Montessori, ce n'est pas la non-guerre : c'est la capacité à admettre et comprendre la complexité, la coopération avec l'autre, l'esprit critique, le sens du compromis, la perception aigüe de l'unité et de la diversité simultanée du monde.


Oui, la paix n'est pas le résultat de négociations : c'est une construction (...)

La tolérance, la capacité à reconnaître que l'autre est à la fois semblable à moi et digne des mêmes égards et en même temps radicalement différent et digne du même respect, se pose à l'échelle des rapports interindividuels comme à l'échelle des rapports entre les civilisations et les religions.


Changer la représentation du monde, bâtir la fraternité mondiale des croyances, apprendre l'interdépendance qui nous unit, apprendre la responsabilité : tout cela se joue dans l'éducation.


C'est assurément dans nos écoles que se construit le monde de demain. Et, là encore, dans les méthodes même de l'éducation, les idées de Maria Montessori sont plus que jamais d'actualité.


Préface de Pierre Calame dans "L'éducation et la paix" de Maria Montessori.

Editeur : Desclée de Brouwer

Date de publication : 2001

Date originale de publication : 1949

Collection : Culture de la Paix

Auteur : Maria Montessori

7 vues

Posts récents

Voir tout