• cmussodemalm

Montessori : période sensible du mouvement


"Le mouvement est le trait d'union entre l'esprit et le monde." Maria Montessori





Le mouvement est un besoin vital chez l'enfant. C'est à travers le mouvement que ce dernier développe son intelligence.

Comme toutes les périodes sensibles découvertes et décrites par Maria Montessori, l'apprentissage de la coordination du mouvement est un processus naturel.

C'est par une motion intrinsèque innée que le petit enfant apprend à marcher et à attraper son premier jouet.


La maîtrise du mouvement permet l'acquisition de l'autonomie et la construction de la confiance en soi chez l'enfant. La motricité libre lui permet d'être conscient de ses gestes et ainsi de coordonner au mieux ses membres.


La pédagogie Montessori favorise au maximum la coordination des mouvements: en classe, les élèves vont chercher le matériel eux-mêmes, ils déroulent le petit tapis où ils vont travailler... Ils apprennent à marcher tranquillement sans courir, à porter un objet et le poser sans faire de bruit etc.


Les activités favorisant la coordination oeil-main sont essentielles dans une classe Montessori 3-6 ans. Les exercices consistant à verser, trier, manipuler des petits objets ou encore effectuer des travaux pratiques tels que nettoyer un miroir, prendre soin d'une plante sont des incontournables de la pédagogie Montessori. Ces tâches aident l'enfant à poser son attention, à avoir des gestes précis, à contrôler sa force, à observer et à être patient.

Toutes ces activités favorisent le développement de la coordination oeil-main et préparent la main pour l'écriture.





9 vues

Posts récents

Voir tout